> > Charges récupérables

Charges récupérables

Les charges récupérables constituent l'ensemble des frais engagés, que le bailleur peut se faire rembourser par son locataire. On différencie les charges récupérables du loyer principal.

photo

Les charges locatives récupérables

Décret n° 87-713 du 26 août 1987 - Version en vigueur modifiée le 1er janvier 2009


La liste des charges récupérables est modifiée depuis le 1er janvier 2009.

photo

Charges récupérables, plus de dissociation de la facture de chauffage

La loi NOME et les charges récupérables de chauffage

Un article de la loi portant nouvelle organisation du marché de l'électricité, dite NOME, du 7 décembre 2010, introduit un changement en matière de charges récupérables sur le locataire. En effet, son article 27 vise les factures de chauffage des immeubles reliés au réseau de chauffage urbain.

photo

Location : établir le budget de son logement

Comment le calculer ?

Prévoir les dépenses inhérentes au logement est une étape indispensable pour tous les locataires. Le budget location doit donc être calculé.

photo

Charges locatives : la répartition bailleur locataire ?

Un bien immobilier locatif implique le paiement de certaines charges, aussi bien par le bailleur que par le locataire.

 

photo

Charges immobilières et charges récupérables

Christian J. nous a demandé quelle était la différence entre les charges récupérables et le total des charges. Cette question revient souvent alors que la réglementation fixe précisémment la liste des charges récupérables sur le locataire.

photo

Je suis locataire, mon propriétaire me réclame le montant de la taxe ordures ménagères !

C’est normal ; la taxe d’enlèvement des ordures ménagères est récupérable sur le locataire.

photo

La taxe d'enlèvement des ordures ménagères

La taxe ordures ménagères est une composante des taxes foncières dont l’avis d’imposition est adressé au propriétaire. Cette taxe payée par le propriétaire est récupérable sur le locataire.
photo

Les charges locatives récupérables : comprises, forfaitaires ou réelles

Pour certains contrats de location il est possible de choisir le type de charges à appliquer : charges comprises, charges forfaitaires ou charges réelles.

Pour d'autres contrats de location une régle déterminée par le législateur s'impose.

L'information immobilière
RSS