> Efficacité énergétique : 27 mesures
Retour   Imprimer Envoyer Partager :

Efficacité énergétique : 27 mesures

Le ministère de l'Environnement et du logement a annoncé 27 mesures

photo
© Pixel & Création - Fotolia.com

Après quatre mois de concertation, dont une consultation du public, le ministère de l'Environnement et du logement a publié le 16 décembre 2011 27 mesures. Concrètes, elles ont pour but d'améliorer l'efficacité énergétique en France dans plusieurs domaines, dont celui du logement.

 

Un travail commun

 

Durant quatre mois, un travail de concertation a eu lieu pour mettre au point ces 27 mesures destinées à accélérer les économies d'énergie en France. 120 propositions ont même été soumises au grand public.

 

Le résultat est donc 27 mesures concrètes poursuivant des objectifs à la fois écologiques, économiques et sociaux. Le ministère met d'ailleurs l'accent sur le fait que personne ne doit être mis à l'écart de cette transition énergétique.

 

Au final, ces mesures devraient permettre de réduire la consommation énergétique en France de 19,7 à 21,4 % d'ici 2020.

 

À noter : En 2010, les Français ont dépensé en moyenne 2 900 € pour l'énergie, transport et habitat.

 

Les secteurs concernés

 

Les 27 mesures touchent plusieurs secteurs :

  • les entreprises,
  • les pouvoirs publics,
  • les ménages.

 

À l'intérieur de ces secteurs, les mesures touchent de nombreux domaines, dont le bâtiment et le logement.

 

Ainsi par exemple, les pouvoirs publics vont devoir développer des outils servant à financer les projets d'efficacité énergétique. L'objectif est ici de permettre aux collectivités locales de répondre à leurs besoins de rénovation énergétique du patrimoine public.

 

Les mesures pour l'habitat particulier

 

Parmi les mesures destinées aux ménages, 7 touchent directement le logement. L'idée est donc à la fois de réduire les factures énergétiques et d'améliorer les qualités thermiques de nos logements :

  • fiabilisation du DPE dans le courant du premier trimestre 2012,
  • augmentation des aides au développement durable dès début 2012,
  • automatisation en 2012 de l'attribution des tarifs sociaux gaz et électricité,
  • lancement du étude pour favoriser la vente de logements peu énergivores en juin 2012,
  • renforcement du programme « Habiter mieux »,
  • dès mai 2012, étude de l'explication des critères énergétiques dans les textes concernant la décence dans le parc locatif,
  • reconduction de l'éco-prêt logement social destiné aux bailleurs sociaux.

 

Pour en savoir plus :


Ministère du Logement et de l'environnement

Perrine Roux - Je gère mon immobilier
Publié le 22/12/2011 à 00:00
Source : Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Haut de page   Imprimer Envoyer Partager :

L'information immobilière
RSS