> Construction : le Gouvernement annonce un nouveau plan de relance
Retour   Imprimer Envoyer Partager :

Construction : le Gouvernement annonce un nouveau plan de relance

Comment sortir de la crise du logement ?

Augmenter le nombre de construction, faire sortir les professionnels du bâtiment de la crise, faciliter l'accès au logement, tels sont les objectifs définis par le Gouvernement. Dans ce cadre, la ministre du logement a annoncé un nouveau plan d'action en quatre points.

 

Vers plus de simplicité


La ministre a annoncé que plusieurs mesures vont être prises pour sortir le secteur du logement de la crise. Les objectifs sont de tailles puisque le Conseil des ministres explique vouloir agir sur le pouvoir d'achat, mais aussi relancer l'activité économique, la croissance et l'emploi, et enfin lutter contre les inégalités sociales en matière de logement. Avant d'en arriver là, la ministre du Logement a déclaré que les prochaines mesures visant à relancer la construction et redonner confiance aux professionnels du bâtiment répondront à quatre priorités.

L'une d'entre elles consiste à simplifier les règles encadrant la construction. Ces mesures de simplification sont donc une nouvelle fois confirmée par le Gouvernement. Elles seront 50, tudiées dès cet été, pour une adoption à l'automne, le Conseil supérieur de la construction étant effectif en juillet. L'objectif est de faciliter l'aboutissement des projets constructifs, mais aussi de réduire les coûts, sans pour autant revoir la qualité des bâtiments à la baisse.

Plus de logements


Le plan dévoilé par la ministre vise aussi directement les acquéreurs, car elle souhaite favoriser l'accession à la propriété. Pour cela, la réforme majeure consistera en une prolongation du PTZ (le Prêt à Taux Zéro), une aide à l'accession à la propriété qui sera en outre recentrée sur certaines zones. En outre, dans certains lieux nécessitant une revitalisation, le PTZ sera aussi ouvert à l'ancien, sous condition de la réalisation de travaux de rénovation. Le Gouvernement espère ainsi porter le nombre de PTZ à 80 000.

Les troisième et quatrième priorité concerneront d'une part le soutien de l'Etat à la création de logements sociaux et à l'augmentation de l'offre de logements intermédiaires, et d'autre part au renforcement de la mobilisation du foncier public.

Perrine Roux - Je gère mon immobilier
Publié le 26/06/2014 à 16:50

Haut de page   Imprimer Envoyer Partager :

L'information immobilière
RSS