> L'indexation des loyers rejoint le niveau du 1° trimestre 2007
Retour   Imprimer Envoyer Partager :

L'indexation des loyers rejoint le niveau du 1° trimestre 2007

photo

L'indexation des loyers d'habitation a suivi les effets de la crise passant même par une diminution des loyers au 4° trimestre 2009.

 

La variation annuelle retrouve son niveau de début 2007.

Les propriétaires bailleurs le savent bien. L'indexation des loyers leur permet de conserver la rentabilité de leur investissement locatif.

 

Au moment ou les prix de l'immobilier flambaient et que l'indexation des loyers était très faible, l'on pouvait s'interroger sur la rentabilité effective de son patrimoine locatif et sur l'opportunité de vendre le bien loué pour bénéficier de la plus-value latente.

 

L'indexation en cours de bail des loyers d'habitation meublées ou non meublées, constituant la résidence principale du locataire, ne peut se faire qu'en fonction de l'indice de révision des loyers (IRL).

Il s'agit des baux régis :

  • Par la loi du 6 juillet 1989 pour les locations non meublées
  • Par l'article L. 632-1 du code de la construction et de l'habitation pour les locations meublées

 

Depuis 1989 l'indice à appliquer de manière obligatoire pour la loi du 6 juillet 1989 a changé quatre fois afin d'éviter de trop brusques et importantes fluctuations des montants des loyers.

 

 

        Nous avons voulu vérifier l'impact de ce dernier changement ayant institué l'indice IRL actuellement en vigueur le 10 février 2008.

Plus qu'un long discours le graphique ci-dessous montre de manière claire que l'indexation des loyers est plus modérée et moins fluctuante qu'avec l'indice de coût de la construction qui était l'indice à appliquer en 1989.

 

 

 

Pierre Bonneterre -Je gère mon immobilier
Publié le 14/04/2011 à 00:00

Haut de page   Imprimer Envoyer Partager :

L'information immobilière
RSS